jeudi 5 mars 2015

Avec le printemps, je suis de retour

Tout comme cette magnifique rose de Noël qui a attendu fin février pour s'ouvrir dans mon jardin (ma première, alors j'ai fait un voeu), me voici de retour après une longue absence. Le printemps est en avance, donc moi aussi, hi hi!
Après les fêtes, où j'ai pris mon temps pour me reposer après une fin d'année sur les chapeaux de roue, il y a eu plusieurs choses qui m'ont fait un peu hiverner.

La première, comme tous les ans, le simple fait que ce soit l'hiver, avec les jours courts, le ciel gris et bas, c'est très rude pour moi. J'ai beaucoup de mal à me motiver, je me remets à chaque fois en question, par rapport à mon activité de création... Je me suis encore une fois demandé si cela valait la peine que je me donne du mal, notamment avec ce blog où je doute que l'on prenne parfois le temps de me lire (à part maman et papa ^^) sachant que cette activité, maintenant que je travaille à plein temps, me prend mon temps libre, mes soirées, mes week-ends et finalement me fait passer à côté de choses plus agréables. Du coup j'ai dit zut, et j'ai décidé de profiter aussi de mon temps qui filait à une vitesse folle pour faire des choses essentielles à mon équilibre. J'ai recommencé à lire (je ne m'étais plus accordé d'après-midi lecture depuis bien trop longtemps) et quel bonheur! J'ai profité de mes dimanches avec mon homme à ne rien faire à part se balader et profiter et quel bonheur! J'ai fait quelques grasses mat' et quel bonheur! J'ai l'impression d'avoir redécouvert les plaisirs simples de la vie. J'ai repris une bonne (ou mauvaise??) habitude de procrastination en me disant, oh, j'ai pas envie, et bien on le fera demain, ce soir, je me repose, ou je fais juste ce que j'ai envie et j'arrête de culpabiliser. Car si je n'ai plus d'envie, ça ne sert à rien de continuer... 
Mais on ne peut pas lutter contre sa nature, et j'avoue, je suis un peu maso :)! Je n'ai pas pu rester inactive pendant cette période, j'ai juste fonctionné au ralenti et en me concentrant sur quelque chose pour moi. Je vous montrerai ça demain. Car je l'ai fini cette semaine, et pour moi cela sonne donc comme la reprise!

Et la seconde, c'est les attentats de Charlie Hebdo. Je sais, on en a tellement parlé que certains ont frôlé l'overdose, beaucoup aussi sont passés à autre chose. Je ne lisais pas Charlie Hebdo, mais je connaissais Cabu et surtout Wolinski car mon papa avait certains de ses ouvrages que l'on lisait en cachette, avec ceux de Reiser. J'ai vraiment eu l'impression qu'on s'attaquait à ma famille, à mes souvenirs d'enfance, et donc cet événement m'a vraiment touchée. C'est très bizarre ce sentiment d'insécurité, et donc avec vient le besoin de profiter de l'instant présent, des gens qui nous sont chers, de folâtrer et de laisser de côté d'autres choses moins essentielles. Ce qui fait que passés le 1er janvier et les bonnes résolutions de reprise, et bien je n'ai à nouveau plus eu d'envie...

Du coup j'ai beaucoup de retard (que je ne rattraperai pas), je n'ai pas fait de bilan de 2014, mais j'ai envie de dire qu'on s'en fiche, l'année a été chouette dans l'ensemble, à part le départ d'un autre ami cher qui me manque beaucoup et à qui je pense souvent. Et 2015 ne pourra être que mieux, après un début aussi terrible. Je suis une incorrigible optimiste pour ça!

A demain!


2 commentaires:

  1. Ah bah si, moi je te lis (JE SUIS TON PERE) (est-il permis d'avoir un humour aussi pourri?) Garde le plaisir, c'est le plus important! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi, tu m'as fait rire :) J'ai eu mon gros coup de mou, ça va revenir! Et toi alors, tu pouponnes bien? J'ai choisi de garder le plaisir oui dans toutes choses, parce que de toute façon, la vie est très courte. Résultat aussi, j'avais nettement moins envie de passer mon temps avec des personnes virtuelles... Heureusement certaines font vraiment partie de ma vie et m'apportent plein de belles choses, comme un sourire tiens! Merci Amélie!

      Supprimer